Helena Tahar-Chaouch

Après une licence Art du spectacle et une première année de master en Écriture Dramatique et Création Scénique, elle intègre le conservatoire de Toulouse ainsi que le laboratoire de recherche "Épris d'incertitude" du Groupe Merci, encadré par Georges Campagnac. Dans sa formation, elle rencontre Pascal Papini et Caroline Bertran-Hours. Depuis elle a travaillé sous la direction de Solange Oswald dans Cis-je gis, Guillaume Bailliart dans La Centrale en Chaleur, Patrick Abejean dans Mystère Bouffe,. Elle fait désormais partie de la Classe en Chantier, où elle rencontre Jean-Louis Hourdin et Vincent Rouche. Elle se questionne sur la place du grotesque et du trouble. Elle aime incarner des rôles de monstres, de figures désespérées, inquiétantes et décalées !

mg_20_11_d_c_26.jpg