CE QUE VOUS VOUDREZ

d'après La Nuit des Rois de William Shakespeare

crédit photo Katty Castellat

       SONNETS  DE MISE EN SCENE

 

Elles seront onze face à vous.

Ils seront elles et elles seront ils pour que vous soyez nous.

 

Ils ne se cacheront pas.

Elles ne vous parleront pas tout bas.

 

Ils ne seront qu’amour.

Elles viendront vous chatouiller aux alentours.

 

Elles confondront leurs identités.

Ils maîtriseront, pour vous, avec bonheur, l’art d’être déguisé·e·s.

 

Elles feront sonner en rythme et en boucle l’intrigue anglaise.

Ils s’ébroueront en pantomime pour que les tensions s’apaisent.

 

Ils vous régaleront en rimes d’une trame à l’italienne.

Elles vous amèneront au delà de toute logique à l’évidence aristotélicienne.

 

Ils vous donneront l’envie de crier le bonheur.

Elles chanteront à l’unisson cette comédie des erreurs. 

 

Elles vous suggèreront les plaisirs solitaires.

Ils nettoieront sur le sol la trace de l’art de contrefaire.

 

Elles partiront, humides survivantes d’un naufrage.

Ils grandiront sous vos yeux pour s’affranchir de tout clivage.

 

Ils feront de vos rires la réfraction naturelle de vos drames.

Elles auront en plateau la générosité et l’ubiquité des polygames.

 

Ils pousseront fort sur cinq actes pour accoucher d’une nuit sans roi.

Elles détruiront les couronnes de la philosophie du ça, du moi et du surmoi.

 

Elles seront enclin et prêtes à tout jouer.

Ils seront enfin …Ce Que Vous Voudrez.

 

LAURENT BRETHOME

7 & 8 Novembre // 19h

Théâtre Jules Julien

Dans le cadre du festival ¡FRAGILE(S)! présenté par le Théâtre Sorano

La pièce commence par un naufrage, dont réchappe Viola, sœur de Sébastien, mort noyé. Elle décide de se travestir en jeune homme (Césario) et se met au service du duc Orsino dont elle tombe amoureuse. Ce dernier se sert de Césario pour séduire la belle Olivia, qui repousse ses avances, mais celle-ci est séduite par ce troublant émissaire. Cette comédie est peuplée de personnages grotesques, comme Malvolio, dont tous se jouent, ou Feste le bouffon. Les poivrots Sir Toby,  Sir Andrew ou encore la suivante Maria construisent cette histoire jusqu’à sa résolution, malgré leur bêtise, leurs intrigues et leurs manigances.

crédit photo ACHEL

crédit photo Katty Castellat

Mise en scène : Laurent Brethome, dramaturgie de Daniel-Jacques Hanivel, musique de Stan Michalski

Avec Clarice Boyriven, Nathan Croquet, Clémence Da Silva, Clémence Labatut, Aurore Lavidalie, Magali Lévêque, Luce Martin-Guétat, Noé Reboul, Eugénie Soulard, César Varlet

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

  • Black Facebook Icon

LabOrateurs - Pépinière d'artistes. SIRET : 801 845 322 00016 - APE : 9001 Z  - Licence N°2 : 2-1118860 - Licence n°3 : 3-1118861.

17 Rue Larrey 31000 Toulouse - 07 81 27 92 92 - laborateurs@gmail.com

  • Twitter Clean
  • Flickr Clean

© 2014 

by LabOrateurs - Pépinière d'artistes

created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now