Mélanie Vayssettes se destine à un parcours littéraire et entretient avec le théâtre une relation textuelle. Ce rapport incomplet la conduit à suivre successivement les formations de LEDA et du CRR de Toulouse, sous la direction de Pascal Papini. Elle tend vers un théâtre organique composé de mots autant que de corps. Elle se passionne pour l'amour impossible et contrarié. Elle fait partie d'un groupe de musique électronique nommée Moiose. Elle intègre la classe Labo en juin 2015.