Après avoir grandi dans les ateliers jeunes du théâtre Jules Julien à Toulouse, Victor se forme au théâtre Le Hangar avant de rejoindre le Conservatoire, sous la coordination pédagogique de Pascal Papini. Intéressé par le jeu comme par la mise en scène, il est également musicien et chante dans un groupe de rock alternatif, Baron Samedi. Cette double vie le pousse à s'intéresser toujours plus aux créations pluridisciplinaires et aux zones de frictions entre les arts. Sujet sur lequel il a écrit un mémoire lors de sa dernière année au Conservatoire. En juin 2015, il intègre la classe Labo.